Retour

Prototype ou MVP ? comment commencer mon app ?

Product Design

Introduction

Quelle devrait être la première version de votre application - un prototype ou un produit minimum viable (MVP) ? Quelle est la différence entre les deux et à quoi servent-ils ? Cet article explore les définitions de ces deux options de test pour les produits numériques et leurs avantages relatifs, y compris la façon dont nous les comprenons et les utilisons ici chez 40/60 studio.

Le développement de produits digitaux

Chez 40/60 studio, nous somme convaincu qu'une approche , dite "agile" est la plus efficace pour concevoir un produit numériques (application, logiciel, site web, etc ....) Cette approche garantit non seulement un approche centré utilisateur, en phase avec les besoins utilisateur, mais elle offre un degré élevé de flexibilité lors de la conception. Cela signifie que les projets peuvent pivoter rapidement et facilement si le produit prévu ne correspond pas aux besoins des utilisateurs et du marché.

Le développement de produits numériques devient encore plus efficace lorsque la méthodologie agile scrum est combinée à l'approche lean start-up. Le lean start-up peut intégrer à la fois les étapes de prototypage et de MVP dans un processus structuré qui transforme les concepts en propositions concrètes et détaillées. Avec le lean start-up, nous réalisons des tests afin de récolter des données pour affiner la vision du produit. Par la suite, l'approche itérative basée sur le sprint de Scrum est idéale pour créer le produit et le faire évoluer plus tard.

En fonction du produit que vous voulez développer, de sa portée et du public visé,  nous constatons que pour valider une idée initiale, la création un prototype ou d'un MVP sera suffisant. Ces deux approches peuvent vous faire gagner du temps et de l'argent, il n'est donc pas nécessaire d'investir massivement dans une plateforme énorme et ou une application complexe sans passer d'abord par l'une de ces étapes (ou les deux).

Un prototype est comme une première ébauche du produit. Pas tout à fait un croquis au coins d'une table de terrasse (même si théoriquement cela peut etre un prototype valable) – mais plus comme une sorte de "illusion cliquable pour tester la fonctionnalité principale". Un prototype est un moyen de tester rapidement les idées et hypothèses de base du produit et donc de votre concept.

En revanche, un MVP est une version utilisable du produit avec uniquement la ou les fonctionnalités de base, idéales pour les tests, pour récolter des retours et des données utiles, mais avec un minimum de temps et d'argent investi à ce stade.

Les grandes différences entre le prototype et le MVP

  1. Un prototype teste l'idée. Un MVP teste le produit.
  2. Un prototype teste la base du concept. Un MVP teste les fonctionnalités, en considérant le concept de base comme déjà éprouvé.
  3. Un MVP est fonctionnel, il peut être utilisé. Un prototype présente l'apparence visuelle du produit.
  4. Un prototype peut servir de base à la conception du MVP (dans certains cas, il est judicieux de valider les hypothèses de base à l'aide du prototype, puis de développer un MVP)

En  fonction de ce que vous souhaitez faire il s'avère que par la pratique, ces définitions peuvent être floues. Un prototype peut être plus détaillé, ou un MVP plus basique. Chez 40/60 studio savons que nous avons tendance à réaliser des prototypes assez complet, mais il existe toujours une nette différence entre eux et nos MVP.

  • Un prototype d'application est une visualisation non fonctionnelle du produit mais il peut etre interactif. Il est destiné à identifier les défauts d'utilisabilité durant la navigation.
  • Une application MVP est la version fonctionnelle, mettant en avant la proposition de valeur. L'objectif est d'apporter cette valeur directement sur le marché en se concentrant sur la fonctionnalité essentielle.

Focus prototype : Prototyper son produit

Au cœur de l'approche lean startup, et de toute méthodologie de développement agile, se trouve l'utilisateur. Après tout, comment pouvez-vous vraiment savoir si vous construisez quelque chose que les gens voudront et utiliseront à moins que vous ne le leur demandiez ?

La principale différence par rapport à l'utilisation d'un MVP est qu'avec un prototype, vous testez le concept et l'expérience de la navigation et le visuel du produit. Un prototype n'a aucune fonctionnalité, aucune ingénierie (ou très peu). C'est quelque chose à mettre faces aux utilisateurs (ou les parties prenantes, ou les investisseurs car il est très souvent utilisé comme un outil de pitch) afin de valider l'apparence du produit. C'est votre premier « test dans le monde réel » de votre concept et, en tant que tel, il est effectué rapidement, avec un développement, un temps ou des ressources minimes. Si cela semble un peu « léger » et ne donne pas grand-chose aux utilisateurs, ce n’est pas grave car un prototype vise à obtenir une réaction, pas un retour détaillé. Vous avez juste besoin de connaître leurs réactions à l'idée de concept de produit - y a-t-il un public pour cela ?  êtes-vous sur la bonne voie ? Celle-ci sont les questions clés ...

Focus prototype : Les bénéfices d'un prototype

Outre le principal avantage de tester la réaction de votre produit proposé avec de vrais utilisateurs d'une manière qui utilise efficacement le temps, l'argent et les ressources, il existe un certain nombre d'autres avantages à créer un prototype de votre produit numérique.

Obtenir un engagement – Chaque projet a des parties prenantes, des personnes intéressées par le projet et une influence sur son déroulement. De nombreux projets ont également des investisseurs, des personnes pour mettre les fonds nécessaires pour faire de votre produit numérique une réalité et le mettre sur le marché et entre les mains des utilisateurs. Un prototype peut être un excellent moyen d'assurer l'engagement des parties prenantes et des investisseurs.

Meilleure compréhension – Les réactions à votre prototype vous aideront à mieux comprendre votre conception et son impact potentiel sur le marché. Vous avez peut-être la meilleure équipe au monde qui travaille sur votre conception, mais tant que toute la réflexion sur le produit se fait au sein d'une d'équipe, vous n'avez pas affaire au soi-disant monde réel. Entendre ce que les futurs utilisateurs ont à dire est une vérification de la réalité qui peut mettre en évidence les risques et les défauts de votre produit, et simplement confirmer que votre idée de produit vaut la peine d'être poursuivie. Ou non, selon le cas.

Mise sur le marché plus rapide – Sur la base de notre expérience, sans une certaine forme de test pendant le processus de développement, il est peu probable que votre produit final soit prêt pour le marché ; pas si « final » après tout.Pour reprendre les mots de Jake Knapp, John Zeratsky et Braden Kowitz, auteurs de « Sprint : How to Solve Big Problems and Test New Ideas In Just Five Days » :

Bien sûr, vous pourriez prendre plus de temps pour construire un prototype plus parfait, mais cela ne ferait que ralentir le processus d'apprentissage. Cela n'a peut-être pas d'importance si vous êtes sur la bonne voie, mais avouons-le, toutes les idées ne sont pas gagnantes. Que vous preniez un risque avec une idée audacieuse ou que vous n’en soyez pas sûr, il vaut mieux le découvrir tôt.

Focus MVP : les MVPs de plus prêt

L'un des principes clés de l'approche lean startup est l'apprentissage par données; c'est-à-dire des réponses mesurables (et utiles) de vos utilisateurs visés qui influencent la conception. Nous parlons de données quantifiables, telles que les revenus, l'engagement des utilisateurs et les commentaires fondés sur des preuves, conduisant à de véritables améliorations dans les futures itérations du produit. Eric Ries, inventeur du lean startup, a défini les MVP comme « ... une version d'un nouveau produit qui permet à une équipe de collecter le maximum d'informations validées sur les clients avec le moins d'effort possible ».

Le mot « minimum » est important ici. Il n'y a rien de superflu dans un MVP. En fait, une autre définition d'un MVP serait un produit qui a juste assez de fonctionnalités pour rassembler des connaissances validées sur le produit et son développement ultérieur nécessaire.

Contrairement à un prototype, qui pourrait éventuellement être un croquis sur une serviette, un MVP est toujours une version fonctionnelle du produit. Généralement axé sur une ou deux fonctionnalités principales, un MVP peut être utilisé, testé, joué avec. Vous ne posez pas de questions théoriques à votre groupe de test, vous observez leur utilisation du MVP et recueillez des commentaires spécifiques de nature pratique. Cependant, soyons clairs… un MVP n'est pas seulement le produit final avec quelques fonctionnalités manquantes ; il ne s'agit pas non plus d'une version anticipée du produit final (bien qu'elle puisse très bien en conduire une). Un MVP est une expérience, testant une partie de votre solution avec les personnes qui rencontrent le problème avec les données résultantes vous guidant pour produire une version meilleure et plus commercialisable du produit final.

Comme le prototype, le MVP est une méthode de test et de collecte de commentaires ; tout cela fait partie d'un processus efficace de développement de produits numériques. Cette efficacité est démontrée de plusieurs manières.

Temps – peu importe les efforts que vous consacrez à votre produit final, sans tests ni retours préalables, vous devrez presque certainement l’affiner davantage une fois qu’il entrera en contact avec le marché. (Ou pire, le re-penser complètement !)

Meilleure compréhension du « problème » – en termes simples, le problème que vous avez identifié est-il résolu par ce que vous avez développé jusqu'à présent ? Êtes-vous sur la bonne voie

Confirmez et interagissez avec votre public d'utilisateurs - Vous ne testez pas seulement le produit, vous testez également le public. Sont-ils adaptés au produit final ? Avez-vous identifié les personnes qui ont vraiment besoin de votre produit ? En un mot, faites-vous cela pour les bonnes personnes ?

Rentabilité – Les réponses à un MVP peuvent être un indicateur de l'intérêt futur pour le produit final, y compris les ventes potentielles.

Technologie - Un MVP avec peu de fonctionnalité permet également tester la bonne technologie à utiliser pour developper plus loins son produit.

Enfin, n'oublions pas l'équipe de développement. Publier un MVP est motivant : il y a une représentation tangible du futur produit ; un MVP signifie un progrès.

Prototype et MVP, le cas client Hjaelp

Hjaelp est une application muli-service danoise. Nous les avons accompagné durant plusieurs semaine pour réaliser un prototype et un MVP.

Découvrez le cas client ci dessous.

Alors, que devriez-vous utiliser : Prototype ou MVP ?

Les deux sont des techniques utilisées pour tester le produit plus tôt dans le processus de développement, sans avoir à s'engager à construire d'abord l'ensemble du produit. En tant que tels, les prototypes et les MVP peuvent être utilisés pour réduire les coûts, réduire les risques et même réduire la dette technique future. Si vous avez besoin de tester le concept de base du produit et que vous travaillez avec un budget très limité, créez un prototype.Si vous souhaitez comparer les performances d'une fonctionnalité et valider les usages, créez un MVP.Voulez-vous un retour mesurable des utilisateurs ou une première réaction instinctive ? Vous avez besoin d'une réponse et d'un engagement de la part des investisseurs ? Il n'y a pas de gagnant clair. La meilleure option dépend du stade du projet et du public dont vous disposez. Lorsque notre équipe travaille sur une proposition, elle choisit toujours la solution qui correspond le mieux aux besoins de l'utilisateur, au budget et aux objectifs commerciaux.

Écrit par

Camille Hautreux

Co-fondateur

Vous ne voulez rien louper de
nos inspirations et nouveaux articles ?

Inscrivez-vous à notre newsletter.

Nous développons l’expérience utilisateur idéale et sur mesure pour votre projet.

Camille Hautreux, Expert Projets Digitaux

Plus d'articles de 40/60

Tout voir

Comment fait-on la user research chez 40/60 ?

Prototype ou MVP ? comment commencer mon app ?

10 astuces pour gagner du temps en tant que Ux Ui designer

Livre blanc - 10 bonnes pratiques à suivre pour réussir sa refonte web