Retour

RH et design : collaboration pour les solutions de demain ?

Design Thinking

RH et design : collaboration pour les solutions de demain ?

À première vue, le lien logique entre la Gestion des Ressources Humaines et le design n’est pas évident. Pourtant, ils ont tous deux le même objectif : rencontrer, écouter et comprendre l’humain pour mener à bien un projet.

Que l’on soit designer ou DRH, l’échange, la discussion, la compréhension et l’objectivité sont des qualités primordiales. Et même si les deux métiers peuvent rencontrer des différences, nous sommes néanmoins en droit de se demander si les RH n’utilisaient pas les méthodes de design thinking bien avant que les designers en fassent une tendance incontestable.

Écoute, compréhension, objectivité

L’humain est au cœur de ces deux métiers. Premièrement, chez le designer, aller à la rencontre des utilisateurs est primordial.

En effet, lors de ce que l’on appelle la phase d’observation, le designer va pouvoir échanger avec les utilisateurs “cibles” afin de cerner au mieux leurs problèmes, leurs besoins et ainsi concevoir la solution la plus appropriée. Cette phase d’observation est un pilier fondamental du design thinking.

D’un autre côté, le but de la RH est de recruter les futurs talents et de gérer le personnel pour un meilleur environnement de travail au sein de son entreprise. Comme pour le designer, l’écoute, la discussion et l’objectivité sont des points incontournables si l’on veut mener à bien le projet. Par exemple, la fonction RH doit recruter et placer une équipe sur un projet intrapreunarial.

Elle va premièrement cerner ce projet, en comprendre les enjeux et déterminer les profils adéquats pour remplir les conditions du succès.

C’est alors qu’elle va rentrer dans une phase de recrutement souvent par le biais d’entretiens. Le but de cet entretien est de savoir si la personne interrogée correspond au profil recherché, et pour être certain de cela, la RH se doit d’être à l’écoute, de comprendre son interlocuteur et d’être objectif, c’est-à-dire laisser de côté ses a priori pour être dans la vision la plus juste pour le projet.

Maintenant, regardons comment un designer procède. Il va y avoir une problématique à régler et donc devoir créer un projet pour répondre à cette problématique. Il va dans un premier temps cerner le problème et les enjeux et les analyser. À la suite de ses analyses, il va déterminer les personnes concernées, touchées ou intéressées par cette problématique. C’est ce que l’on appelle des personas.

Le persona est l’utilisateur type d’un projet. C’est ainsi que le designer va partir en phase d’observation pour aller à la rencontre de ces personas et affiner leur profil par le biais de conversations. Il va procéder de la même manière que la RH : dans l’écoute, la compréhension et l’objectivité.

La ressource et le besoin

Le but principal de la fonction RH est de tisser le lien entre le besoin et la ressource. Autrement dit, sa mission est de placer les ressources humaines nécessaires aux besoins de l’entreprise.

Comme pour le designer, une des forces qui caractérise ce métier est de partir du besoin réel plutôt que de s’inspirer des modes / dernières tendances.

Le designer de service est un créateur de parcours qui doit s’approprier l’univers de toutes les parties prenantes. Le but principal du designer de service est de concevoir un écosystème, il va devoir mettre en relation différents acteurs (ingénieurs, graphistes, développeurs, architectes,etc…) et les gérer pour mener à bien la solution.

Finalement, le RH et le design ont un objectif commun : celui de résoudre un problème en liant les compétences de différents acteurs.

Bien-être au travail

Une des autres missions principales du RH, c’est le bien-être au travail des équipes.

Il n’est plus à prouver que si les collaborateurs d’une entreprise se sentent bien sur leur lieu de travail, ils vont faire preuve de bonne volonté, être plus productifs et l’ambiance au quotidien sera moins pesante, ce qui va obligatoirement avoir un impact positif sur le résultat.

On peut remarquer que l’environnement de travail prend de plus en plus d’importance au sein des entreprises avec par exemple la création des open spaces, qui sont de plus en plus répandus, des loisirs mis à dispositions (jardins, baby-foot, canapés, etc).

Placer le bien-être au travail comme priorité est par ailleurs un atout majeur des start-ups et des métiers de l’innovation. Ces derniers savent réinventer notre façon de travailler, tout comme la RH qui va faire au mieux pour satisfaire l’environnement de travail de ses collaborateurs.

Le design et la RH ne sont pas forcément vus comme des secteurs similaires, mais le fait d’être concentré sur l’humain, de créer une solution à partir d’un besoin et d’apporter une plus-value par l’environnement de travail place ces deux fonctions sur un même plan avec certes des méthodes différentes, mais des objectifs communs. Désormais nous pensons que les designers et RH doivent coopérer pour trouver les solutions de demain.

Écrit par

Morgane Rabeau

UX Designer

Vous ne voulez rien louper de
nos inspirations et nouveaux articles ?

Inscrivez-vous à notre newsletter.

Nous développons l’expérience utilisateur idéale et sur mesure pour votre projet.

Camille Hautreux, Expert Projets Digitaux

Plus d'articles de 40/60

Tout voir

Comment fait-on la user research chez 40/60 ?

Prototype ou MVP ? comment commencer mon app ?

10 astuces pour gagner du temps en tant que Ux Ui designer

Livre blanc - 10 bonnes pratiques à suivre pour réussir sa refonte web